Hoolders, investissez dans les objets connectés !

L’heure est à l’ubérisation de tous les secteurs. Le secteur de l’investissement – surtout dans les Nouvelles Technologies, n’échappe pas à ce phénomène.

Depuis peu, des plates-formes de co-financement ont vu le jour pour permettre aux start-up d’accéder à des Business angels et à des fonds de manière moins traditionnelle.

Harold Zimé, ex-trader est le co-fondateur de Hoolders. Lors d’un entretien, il m’a expliqué le principe de sa plate-forme. Ce fut l’occasion de comprendre vers quoi le secteur de l’investissement est en train d’évoluer.

Investir dans les Objets Connectés

Le secteur de l’IOT (Internet of Things) est un secteur prometteur qui commence à montrer sa potentialité.

Les cabinets d’études et de prospective tel que le Cabinet Gartner sont très optimistes quant à la part de marché croissante des objets connectés. Il était donc logique que le milieu de l’investissement soit attentif à ce secteur. Les fonds d’investissement, de capital-risque et les cercles de Business Angel sont de plus en plus enclins à investir dans les startup « tech » en général et dans les objets connectés en particulier.

Hoolders, une plate-forme de co-funding

HOOLDERS

Ainsi des plates-formes d’investissement d’un nouveau genre ont vu le jour. Kickstarter, Indiegogo, Kisskissbankbank permettent aux consommateurs de pré-commander des produits pas encore sortis pour financer la fin de leur industrialisation. Cela a permis à des startups très prometteuses de pouvoir développer des produits très innovants : Oculus Rift, la montre connectée Pebble, le boitier Lima, le drone Hexo Plus, la caméra 360 de Giroptic, etc….

Mais attention, il ne faut pas confondre crowdfunding et co-funding en equity. Hoolders et ses homologues (Smartangels, Wiseed, Anaxago, Sowefund, etc.) ne fonctionnent pas du tout sur le même principe que  Kickstarter ou Indiegogo.

Les plates-formes de crowdfunding aident les start-up à se financer via des pré-commandes avec un délai de livraison très long. Elles ont aussi pour fonction détournée de tester le marché et d’obtenir une preuve de traction client. Ce qui aide par la suite à obtenir des fonds auprès d’investisseurs, plus facilement.

Sur une plate-forme de co-funding  en equity comme Hoolders, vous n’achetez pas le produit mais vous investissez votre argent avec comme contre-partie des actions. Vous bénéficiez pour la majeur partie des projets proposés de réductions d »impôt sur le revenu, l’ISF, et d’autres optimisations fiscales.

 Des particuliers qui investissent aux côtés de Business Angel reconnus

Néanmoins, ce type de plate-forme tente de se populariser le plus possible afin de râtisser le plus large et de permettre aussi à des particuliers d’investir aux côtés de Business Angel reconnus.

C’est, en tout cas, une volonté clairement affichée de la part d’Harold Zimé, pour la plate-forme Hoolders.

Harold Zimé est parti de plusieurs constats qui l’ont décidé à se tourner aussi du coté des particuliers :

  • le cas Oculus Rift qui dégagent 2 millions de $ sur Kickstarter mais qui se fait finalement racheter 2 milliards de $. Si les backers de Kickstarter n’avaient pas « acheté » un kit dveloppeur du casque virtuel à 500$, mais qu’ils avaient investi « 500$ » dans la start-up, ils auraient bénéficié du rachat par Facebook. (L’histoire ne dit pas si Facebbook aurait racheté Oculus 2 milliards sans l’énorme succès de la campagne Kickstarter…)
  • gagner de l’argent en épargnant n’est plus autant rémunérateur aujourd’hui,
  • investir en bourse ne s’adresse qu’aux connaisseurs.

Pour rendre l’investissement accessible au plus grand nombre, les tickets d’entrée sont très bas. Un particulier peut investir dès 100 €, mais la plupart commence à 500€.

 Hoolders en chiffres

  • 20 mois d’existence
  • 4M€ investis
  • 27 emplois créés
  • 23292 membres investisseurs
  • 3 co-investisseurs professionnels par opportunités financés sur la plateforme

Concernant le baromètre 2015, Hoolders a financé à hauteur de 3.3M€ (x4.7 par rapport à 2014). Ce qui les place en 4ème position après WISEED, ANAXAGO et SMARTANGELS.

Les projets soutenus par Hoolders

Sur la plate-forme Hoolders, sont présentés de nombreux projets, en cours de financement, en étude ou en vote.
ertains sont déjà connus dans le secteur de l’IOT :

  • MyByody, l’appareil de chek-up portatif qui mesure tout sauf le poids, parmi les 10 innovations phares du CES de Las Vegas,
© mybiody balance

© mybiody balance

  • RobocareLab fournit des solutions de gestion d’applications robotiques avec un programme dédiée à l’autisme et un autre à l’accompagnement des séniors, (ce projet n’est pas véritablement dans le secteur IOT mais plutôt dans la robotique)

robocarelab-robotpresence

bionic-bird-controlled-from-your-smart-phone-6425

  • Helixee a remporté le concours de pitch lors du SIDO organisé par Hoolders. Helixee est un outil de sauvegardes automatiques et sécurisées de tous vos fichiers avec un accès à distance pour toutes les personnes de la famille.

helixee-banner-guardian-encryption

Categories: Economie

About Author

Cécile PINEAU

Fondatrice du site LesConnectés.net Consultante en communication et fondatrice d'Un Oeil sur la Pub. Passionnée pour tous les moyens de communication et notamment par les NTIC. Aime la SF, l'art contemporain, bidouiller son smartphone, lire, écrire....

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*