La French Tech, nouvelle vitrine du savoir-faire à la française

Après la French Touch, voici la French Tech.

Est ce que la French Tech deviendra aussi renommée dans le monde industriel que la French Touch dans le monde musicale ? C’est ce que l’on commence à penser lorsque l’on fait un tour d’horizon des entreprises High-Tech françaises développant des produits dans le secteur de l’Internet Des Objets ou IOT pour les spécialistes.

Des projets innovants

La French Tech c’est d’abord des projets innovants, qui ont pour ambition d’améliorer votre quotidien.

Derrière ce concept de French Tech, se cachent des créatifs qui ont une idée brillante et les capacités de mener un projet ambitieux à terme. Nous avons décidé de développer deux exemples parmi de nombreux…

Le projet Lima

Le projet Lima, déjà expliqué dans un article précédent, a pour ambition de révolutionner le stockage de vos données et de rendre le Cloud obsolète.

Le projet Lima vous propose d’avoir une sorte de cloud privé. Il ‘agit d’une idée nouvelle qui va bien au-delà de toutes les formes de stockage de données déjà présentes sur le marché.

Lima boitiers

Ce qui en fait un produit à très forte valeur c’est qu’il a été pensé pour le grand public.

Comme toute bonne idée, il fallait y penser… Et c’est une start-up française qui a été la première sur ce coup !

Smart Sensing

Citizen Sciences est une entreprise française spécialisée dans la conception de textiles connectés, récompensée au CES 2014 de Las Vegas.

Avec son projet SmartSensing, Citizen Sciences a décidé de réunir plusieurs acteurs pour réfléchir et concevoir le produit idéal : un T-Shirt connecté qui vous permettra de suivre votre état de santé et votre activité physique tout au long de la journée.

Les applications sont multiples et le milieu sportif a été l’un des premiers à y voir un intérêt. L’ASSE, entre autres, a décidé d’apporter son expertise.

Des noms qui s’imposent à l’International

Parrot

FP_Flower_Power_insitu_21_Cyclamen_EN_FertilizerParrot n’est pas à proprement parlé une start-up comme beaucoup des entreprises dont nous parlons ici. Mais sa renommée internationale la place en première place.

Spécialisée dans les produits de Haute Technologie grand public pour smartphones et tablettes, elle s’est surtout fait connaitre pour ses drones.

En outre, elle s’est positionnée très tôt sur ce que l’on appelle « l’infotainment » en voiture (la condensation d’information et d’entertainment). Concrètement, cela concerne des dispositifs regroupant toutes les fonctionnalités multimédia disponibles dans votre habitacle sur un seul support et avec commandes au volant simplifiées.

Aujourd’hui, elle continue de diversifier son offre grâce aux possibilités que propose la technologie Bluetooth Smart comme le Parrot Flower Power déjà présenté sur ce site.

Côtée en bourse, l’entreprise Parrot joue dans la cour des grands et nous prouve que l’Internet des Objets est un secteur économique porteur. Si cette entreprise a bien installé son siège social à Paris, elle compte 850 collaborateurs répartis à travers le monde.

Withings

Withings s’est spécialisé dans les objets connectés axés sur la santé.

WS-50-front-air-quality

Cette société a été la première a lancé en 2009 (déjà 5 ans !) le premier pèse-personne connecté. S’en sont suivi plusieurs autres objets : un tensiomètre, un babyphone video connecté, un tracker d’activité, etc..

Remportant de nonbreux prix, sa renommée est autant nationale qu’internationale

Alpha UI

Alpha UI est un start-up basée à San Francisco et Paris. Ses fondateurs sont issus de Telecom Paris Tech (Grande école d’ingénieurs publique française).

alpha ui

Alpha UI offre une nouvelle manière d’interagir avec le monde mobile. Ils ont inventé une interface homme/machine mettant au centre de leur réflexion l’expérience utilisateur.

Dès le début, Alpha UI a compris qu’il fallait être présent à l’International et n’a pas hésité à installer des bureaux à San Francisco.

Lima

Cette start-up fut révélée sur la plate-forme de crowndfunding Kickstarter à l’été 2013, elle a déjà réussie à lever plusieurs millions d’€ pour son projet Lima – le projet français le plus financé dans l’histoire du crowdfunding (financement participatif).

Nous vous parlions plus haut de son projet sur une nouvelle conception du stockage de nos données.

Dès le début, Lima a compris qu’il fallait penser « International ». Présent en France, en Chine et en Amérique du Nord, Lima a tout pour devenir un grand.

Des projets solides

La réussite de la French Tech tient à la créativité mais aussi à d’autres qualités de ses entrepreneurs. Loin de la sinistrose à la française, ils n’ont pas hésité à utiliser les nouveaux moyens pour financer leur projet comme le crowdfunding ou conclure des partenariats avec d’autres entreprises.

Il en ressort des projets solides et une réussite certaine.

Réconcilier la France avec le secteur industriel

Un label French Tech a été créé afin de promouvoir et d’aider les start-up innovantes. D’après les dernières études, le marché des objets connectés est un secteur d’avenir dans lequel les entreprises françaises citées plus haut sont en train de prendre leur part.

N’oublions pas que ce secteur économique est aussi un secteur industriel de pointe dans lequel la France pourra peut être trouver  une reconversion de ces vieux bassins d’emplois industriels délocalisés.

Pourrait- t-on imaginer que ces nouveaux objets de technologie de pointe soient fabriqués sur le sol français ? Nous n’en sommes pas encore là, mais tous ces projets nous redonnent beaucoup d’optimisme et l’illusion que tout devient possible.

Categories: Economie

A propos de l'auteur

Cécile PINEAU

Cécile PINEAU

Fondatrice du site LesConnectés.net Consultante en communication et fondatrice d'Un Oeil sur la Pub. Passionnée pour tous les moyens de communication et notamment par les NTIC. Aime la SF, l'art contemporain, bidouiller son smartphone, lire, écrire....

Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont mentionnés*