La Keynote d’Apple 2014 et l’Internet des Objets

Tout le monde en parle : l’Iphone 6, l’AppleWatch et les révolutions d’Apple….

Qu’en est-il de l’incursion d’Apple dans l’Internet des Objets ?

rose_gold_gray_hero_large

L’AppleWatch

Le design

Un design plutôt classique que certain juge décevant et d’autres extraordinaires, caractérisé par un écran rectangulaire. Mais ce qui la rend réellement originale c’est son côté ultra personnalisable. Si Apple ne s’est toujours contenté de produire qu’un nombre très restreint de modèles (ce n’est que depuis l’Iphone 5C qu’il est décliné en plusieurs versions colorées), en revanche le possesseur d’une montre connectée Apple sera certain de ne pas avoir la même que son voisin.

customizability_top_medium

Ultra personnalisable, elle se décline à l’infini sur plusieurs critères  :

  • deux tailles d’écran : 38mm et 42 mm de hauteur ;
  • plusieurs alliages de métal pour le cadran : acier inoxydable gris ou noir sidéral, aluminium argent ou gris sidéral, or 18 carats jaune ou rose ;
  • plusieurs types de bracelet : à maillons, milanais, sport, en cuir, à boucle classique ou boucle moderne ;
  • onze types de watchfaces (écran d’accueil)

Toutes ces options sont réunies dans trois collections : Watch, Watch Sport et Watch Edition

innovation_sport_medium

Les fonctionnalités

  • Notifications : messages, sms, appel, mail, météo, info, calendrier
  • Guidage via Plans
  • Zoom de l’écran grâce au bouton poussoir
  • Assistant vocal Siri
  • Paiement sans contact

Spécifications

  • Vibreur, retour haptique
  • Micro
  • Haut Parleur
  • Capteurs : Gyroscope, accéléromètre, cardiofréquencemètre
  • NFC
  • Ecran Retina tactile sensible à la pression
  • Mode de rechargement à induction

quality_medium 
face_right_large 
face_left_large 

Disponibilité

Comme nous vous l’annoncions dans un précédent article, l’Apple Watch (qui pourrait au final bien se nommer IWatch) sera disponible début 2015.

Prix

Le prix annoncé pour l’entrée de gamme est de 349 $

yellow_gold_red_hero_medium

Surprises et désillusion

L’enthousiasme est toujours présent dans la communauté Apple. Ce produit était très attendu et gageons que ce nouvel opus d’Apple remporte un franc succès auprès des aficionados.

En revanche, nous avons pu remarquer que l' »Apple bashing » est de plus en plus présent sur les réseaux sociaux et dans les médias. S’il y a quelques années aucune voix audible remettait en cause le discours marketing et le positionnement de la marque à la pomme, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Apple sait susciter l’attente et le désir auprès des consommateurs, des leaders d’opinion et des médias, mais ceci a un prix : le risque de la désillusion.

En premier lieu, beaucoup ont été déçus de ne pouvoir suivre correctement cette keynote sur le web. Et cela a entaché d’entrée de jeu l’image d’Apple. Rappelez-vous la Keynote de Google, réussie de bout en bout.

Le design est-il juste une histoire de goût ?

Dans les commentaires sur le design de cette montre, nous sentons beaucoup de déception. Il faut dire, que les rumeurs sur des designs les plus fous ont peuplé les sites high-tech depuis plusieurs mois.

Apple avec sa smartwatch a suscité une attente incroyable.

Certains vous diront que le design est une histoire de goût. Mais c’est aussi une histoire d’équilibre et de pureté des lignes, d’avant-garde esthétique avec une dose non négligeable d’ergonomie. Si certains sont déçus du design de cette montre, c’est sans doute que le pari d’une esthétique originale a été perdu. En effet, le design de l’Apple Watch s’inscrit complètement dans la lignée de ce que propose déjà Samsung, LG et Sony.

Est ce une révolution en terme de spécifications techniques et fonctionnalités ?

Là encore, les caractéristiques de l’Apple Watch que ce soit sur le plan des fonctionnalités ou des spécificités techniques ne propose rien de nouveau. Néanmoins, la montre connectée d’Apple propose bien toutes les dernières innovations déjà présentes chez ses concurrents.

Qu’en dit la bourse ?

L’action d’Apple a été attentivement observée lors de sa grande conférence. La désillusion s’est faite sentir du côté de Wall Street aussi puisque le cours de l’action a progressivement monté jusqu’à la présentation de l’Iphone 6 où il a soudainement chuté. Le même scénario s’est produit de nouveau concernant l’Apple Watch.

Et la concurrence ?

Samsung

Samsung fut l’un des premiers grands fabricants de smartphone à se langer dans les montres connectées avec la première Galaxy Gear.

Depuis, il a lancé un bracelet tracker d’activité plus spécifiques – le Gear Fit. A la fois montre et bracelet connectés, ce produit se veut polyvalent au design fun et ludique.

Samsung a lancé en début d’année la Gear 2 et la Gear 2 lite sous l’OS Tizen ainsi que la Gear Live sous Android Wear. Elles ont toutes un design assez similaires : écran rectangulaire, bord arrondi dont se rapproche énormément le design de l’AppleWatch.

Mais soulignons surtout la dernière mouture : la Gear S, dont vous trouverez une présentation en détail en suivant ce lien. Que ce soit au niveau du design, du prix annoncé ou des fonctionnalités, elle semble battre l’Apple Watch à plate couture et annonce déjà une nouvelle génération de montres connectées, au design plus proche des montres d’horloger sans renier toutes les fonctionnalités high-tech.

LG

LG propose avec la LG G Watch une montre sous Android Wear. Un design identique à Samsung et Apple et des fonctionnalités étendues lui accorde la place dans la course au même titre que ces concurrentes. Nous vous la présentions dans un article complet disponible en suivant ce lien.

LG G Watch blanche

Motorola

Dès les premières fuites sur la nouvelle montre connectée de Motorola, nous vous parlions de son design circulaire la rendant élégante et la démarquant de sa concurrence. Depuis, nous n’avons toujours pas changé d’avis. Proposée avec le nouveau système d’exploitation Android Wear dédié aux « wearables » (« objets connectés portés »), elle devrait sortir sous peu. Vous trouverez un descriptif et des infos en suivant ce lien.

moto360-hed1

Sony

LA firme japonaise a aussi complétée sa gamme de smartphone haut de gamme – les séries Z – d’une collection de montres connectées. Sous le nom de Sony SMartwatch, deux modèles sont déjà sortis. Nous vous les présentions sur notre site il y a peu. UN troisième modèle devrait voir le jour sous peu. Les premières fuites sur son design ne laisse pas présager d’une grande révolution en ce domaine. A l’écran carré et non rectangulaire, elle reste néanmoins dans la lignée de la Galaxy Gear , 2 et 2 Lite ainsi que l’Apple Watch.


sony

Pebble et Omate

Ne laissons pas de côté les constructeurs qui ont dédié leur activité aux montres connectés et aux montres téléphones comme Omate. Niveau design, ils ne sont pas en reste et beaucoup d’utilisateurs se sont laissés tentés par la Pebble Steel (compatible Android, Iphone et BlackBerry).

Pebble-Steel

La Pebble et la Pebble Steel sont des propositions originales par rapport aux autres marques avec une autre philosophie : pas d’écran tactile, une autonomie record, accès à l’heure toujours disponible (pas besoin d’appuyer sur un bouton pour avoir accès à l’heure), sans renier sur toutes les fonctionnalités de notifications et d’accès à son smartphone.

Le Homekit

Pas de news annoncée supplémentaire lors de cette conférence.

Nous vous l’avons déjà présenté dans un article disponible en cliquant sur ce lien.

Le Healthkit

Pas de news annoncée supplémentaire lors de cette conférence

Categories: Les smartwatch

A propos de l'auteur

Cécile PINEAU

Cécile PINEAU

Fondatrice du site LesConnectés.net Consultante en communication et fondatrice d'Un Oeil sur la Pub. Passionnée pour tous les moyens de communication et notamment par les NTIC. Aime la SF, l'art contemporain, bidouiller son smartphone, lire, écrire....

Commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont mentionnés*