Le WIFI gratuit dans le TGV

La SNCF mettra à disposition de tous les voyageurs du TGV Paris-Lyon, un accès gratuit à un réseau WIFI dans tout le train à partir du 15 décembre 2016.

Les services aux voyageurs

Dans le cadre d’un projet digital plus global, la SNCF lance son projet d’Internet à bord du TGV. En premier lieu, seule la ligne Paris-Lyon est concernée, mais la SNCF compte bien l’étendre à toutes ses lignes TGV dans le futur.

Plus que l’accès au réseau Wifi, une palette de services accessibles se dessine pour une offre tournée vers + de services et une relation client améliorée.

Le voyageur aura accès à un portail en ligne où il pourra avoir des infos sur son trajet :

  • des infos ludiques : comme la vitesse à laquelle roule le TGV ou le suivi du parcours du TGV sur une carte, des vidéos sur le TGV pour les amoureux du train,
  • des infos touristiques : des points d’intérêts sur le long du trajet seront détaillés,
  • des infos pratiques : des infos sur l’heure d’arrivée, l’accès à la carte du bar, etc.

Ce portail donnera aussi accès à des services : commande au bar pour un service à la place (déjà dispo via une appli), commande du taxi à la gare d’arrivée et de nombreux autres services qui se développeront par la suite.

On pourra imaginer pouvoir contacter le contrôleur dans le train, recevoir des informations sur le voyage ou la gare d’arrivée et renouer ainsi le contact avec le personnel de bord.

Il s’agit d’un service totalement gratuit sur la base d’un fair-use de plusieurs Go accordé à chaque voyageur. Le but est de mesurer la typologie des usages en fonction des trains et d’ajuster le service en fonction. Malgré le coût impressionnant de la mise en place du service (nous y reviendrons en fin d’article), la SNCF assure qu’il n’y aura aucune répercussion sur le prix du billet.

Le déploiement technique – un défi de taille dû à la grande vitesse

Pour obtenir une connexion de qualité sur toute la ligne, la SNCF a déployé de grosses infrastructures. Sur le plan technique, le défi est de taille ! La solution choisie fut d’amener de la 4G jusqu’à des antennes extérieures situées sur le train et de redistribuer du WIFI à l’intérieur tout ça à 300km/h dans une cage de Faraday pour 500 personnes se connectant simultanément.

Un réseau 3G/4G sur toute la ligne Paris-Lyon

Orange a été choisi pour déployer la majeure partie du réseau 3G/4G manquant sur toute la ligne Paris-Lyon. En effet, la 4G est très présente aux abords des agglomérations parisienne et lyonnaise. Mais le TGV traverse des zones blanches qu’il a fallu équiper.

C’est Orange qui fournit 80% de la bande passante, le reste est fourni par les 3 autres opérateurs.

Orange a mis 16 mois pour déployer ce réseau !

Fournir du WIFI à plus de 500 passagers

Mais cela n’a pas été suffisant. Le TGV est une véritable cage de Faraday roulant à + 300 km/h et rend difficile une connexion de qualité sur toute la ligne sans interruption. Il fallait relayer ce réseau 3G/4G à l’intérieur des voitures. 21net, société spécialisée, s’est chargée d’apporter la solution technique à l’intérieur de la rame :

  • 8 antennes sur la voiture bar qui récupèrent la 3G/4G et la redistribue en WIFI,
  • 2 backbones,
  • des routeurs dans chaque voitures.

Cela a impliqué le désossage de chaque rame pour être équipée en fibre optique. 1024 km de fibre optique ont été nécessaires pour équiper l’ensemble des 300 rames concernées.

Le TGV représente le savoir-faire technologique français, avec ce nouveau projet, la SNCF aidée d’Orange et de 21 net ont fait preuve d’innovation en terme de technologie et de déploiement.

Un coût non négligeable

Ce chantier presque pharaonique a engendré des coûts assez colossaux.

La SNCF a avancé le coût de 350 000 € pour équiper une rame ! Sachant que 300 rames sont concernées ! Mais la SNCF affirme que ce projet était incontournable à cause de la forte demande des usagers.

Les prochaines rames neuves en commande seront évidemment livrées déjà équipées !

Le TGV connecté en chiffres

  • 103 pylônes 3G/4G déployés sur la ligne Paris-Lyon
  • 80 % de la bande passante fournie par Orange
  • 16 mois pour déployer ce réseau
  • 8 antennes sur la voiture restaurant
  • 2 backbones par rame
  • 1 routeur à chaque étage des voitures
  • 300 rames équipées
  • 350 000 € d’investissement par rame
  • 1024 km de fibre optique pour équiper toutes les rames

Un objectif clair : la satisfaction client

La SNCF, consciente de son déficit en terme d’image, sait que le chemin sera long. C’est en mettant la satisfaction client et l’écoute des besoins des voyageurs qu’elle compte réconcilier ses usagers avec l’expérience voyageur. En termes de chiffres nets sur la satisfaction client, la SNCF voit régulièrement les chiffres augmentés. Mais l’image d’Epinal du vieux sandwich SNCF a la vie dure, alors que la SNCF propose aujourd’hui des repas conçus par des chefs d’une qualité gustative plus qu’honorable.

Basé sur une étude menée par la TNS-Sofres, la SNCF a façonné son service en fonction des besoins exprimés. Si l’accès au WIFI est apparu comme une très forte demande de la clientèle, ses usages se sont aussi précisés. Pour les voyageurs interrogés, ils sont beaucoup plus dans une utilisation « soft » d’Internet pour avoir accès à leur mail et naviguer sur Internet, utiliser les réseaux sociaux. En revanche, peu d’entre eux ont émis le souhait d’utiliser le WIFI fourni pour se connecter à des plates-formes de streaming video comme Netflix.

Pour ma part, je doute que ce constat tienne longtemps. Avec la consommation de plus en plus croissante du streaming vidéo sous toutes ses formes, il est plus qu’évident que les usagers de la SNCF 2.0 voient leurs besoins s’exprimer en faveur du divertissement à bord et notamment du streaming vidéo. A partir de ce moment là, nous verrons comment la SNCF compte s’adapter. autorisera t-elle le streaming vidéo à ses passagers ? Est ce que cela sera possible techniquement sans baisse de qualité de la connexion ? Est ce que nous verrons des options payantes arrivées, ou réservées à la première classe ?

 

A propos de l'auteur

Cécile PINEAU

Cécile PINEAU

Fondatrice du site LesConnectés.net Consultante en communication et fondatrice d'Un Oeil sur la Pub. Passionnée pour tous les moyens de communication et notamment par les NTIC. Aime la SF, l'art contemporain, bidouiller son smartphone, lire, écrire....

Ecrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont mentionnés*