Réflexions autour de l’Innovation chez Sedona #2

Mardi 10 mars, Sédona Solutions et l’agence digitale West organisaient la deuxième édition du petit-déjeuner de l’innovation. Le succès était au rendez-vous. La salle était pleine et les derniers inscrits sur liste d’attente n’ont pu assister à cette matinée très enrichissante. Ce compte rendu revient en détail sur toutes les interventions de cette matinée dédiée à l’Innovation.zest

Voici un retour sur une matinée sous le signe de l’Innovation, des Objets Connectés, de la French Tech et de la convivialité…

Christophe Schouler (Directeur de l’agence West – Directeur marketing du groupe Sedona) est revenu brièvement sur l’investissement en France pour l’innovation et les industries émergentes.

sedona

Investissements et INNOVATION

Cet investissement est à hauteur de 47 milliards d’€ dont :

  • 35 milliards d’€ sont issus du grand emprunt 2010 pour les investissements d’avenir ,
  • 12 milliards d’€ sont issus du plan pour les investissements d’avenir.

Ces chiffres qui paraissent importants sont à relativiser. Par exemple, la Chine a prévu d’investir 1500 milliards de dollars sur 5 ans. L’innovation est un vecteur économique de compétitivité internationale qui est au cœur des stratégies de réflexion des grandes nations économiques.

« Innover, ce n’est pas forcément disruptif. »

Que signifie INNOVER ?

Contrairement à l’imagerie populaire, « innover » ne consiste pas forcément à chercher la rupture.

Seules 10% des nouvelles offres sont des innovations de rupture, portées principalement par un nouvel entrant sur un marché.

Les 90% restant concernent l’amélioration de produits ou services existants afin de créer de nouveaux avantages concurrentiels.

Les facteurs clés de l’innovation :

  • s’appuyer sur la connaissance que l’on a  de l’utilisateur ;
  • tester les utilisateurs cibles ;
  • favoriser agilité – sprints ;
  • favoriser la collecte et le partage de l’information ;
  • impliquer un maximum de collaborateurs dans la démarche de l’innovation (Christophe Schouler rappelle que Google a dédié 20% du temps de travail de ces collaborateurs à l’innovation et aux recherches personnelles).

« Ces facteurs clés de succès sont quasiment inaccessibles aux entreprises organisées en silo et centrées sur le reporting. »

Christophe Schouler s’est ensuite attaché à passer en revue différentes méthodes pour impulser l’innovation, de l’open innovation, du crowdsourcing, de la co-innovation jusqu’au plateformes d’idéation.

Sigfox, un réseau télécom dédié aux objets connectés

James Newton (Senior Business Executive) a présenté le réseau de télécommunications Sigfox dédié à la communication spécifique des objets connectés.

Sigfox a décidé de développer un réseau mondial et global de télécommunications entre les objets connectés.

Leur objectif : couvrir 60 pays en 5 ans.

La France, l’Espagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni sont en voie d’être totalement couverts. Suivront la Belgique, la Suisse, l’Allemagne et l’Italie. Des villes pilotes ont été déterminées dans d’autres pays comme San Francisco, Varsovie ou Lisbonne.

Pourquoi dédié un réseau de télécommunication aux objets connectés ?

Il s’agit d’un type de connexion spécifique. En effet, les objets connectés transmettent peu de données. Le réseau télécom classique ADSL ou Fibre est donc complètement surdimensionné par rapport au besoin. D’autre part, il n’offre pas forcément la sécurité attendue, ni la couverture adéquate.

  • Le réseau Sigfox est un réseau sécurisé.
  • Il résiste au brouillage.
  • Le poids des données par message n’excède pas 12 octets.
  • Il s’agit de transporter les données entre l’objet connecté et le cloud Sigfox qui le met à disposition de ses clients.

Le schéma suivant résume le processus :

Sigfox

Busit, quand les objets connectés interagissent

Samuel Hassine nous a présenté Busit. Il la définit comme une plateforme pour maximiser l’intelligence des objets connectés.

Elle s’étend à de nombreux domaines. Le but est que chaque individu puisse créer un scénario d’action liant divers objets connectés qui ne sont pas forcément de la même marque ou n’utilisant pas les mêmes protocoles, du moment qu’ils sont inscrits sur Busit.

Busit fonctionne un peu sur le même principe que l’application IFTTT mais se veut plus ouverte, rassemblant des scénarios plus variés et un nombre d’objets connectés plus important. Ce qui est déjà le cas après les premiers mois d’ouverture de la plate-forme.

Le principe de rémunération n’est pas tout à fait le même non plus. Si tout est complètement gratuit sur IFTTT, la plate-forme Busit laisse le choix aux développeurs de proposer l’accès à la scénarisation de leur objet de manière gratuite ou payante.

L’autre différence avec IFTTT c’est que Busit  s’est penché sur la sécurisation des données de manière à en faire l’un des trois piliers de sa vision, Busit se veut :

  • Universel et Adaptatif
    • Open source,
    • indépendant des constructeurs
  • Ouvert à tous
    • simple d’utilisation
    • gratuit pour la plupart des services proposés
    • plate-forme multilingue
    • disponible sur différents médias
  • Neutre et Sécurisé
    • aucune collecte d’information personnelle
    • aucune publicité
    • les messages sont chiffrés pour chaque utilisateur,
    • certificats RSA 2048 bits

Xavier Houy, designer d’objets connectés

Cette matinée dédiée à l’Innovation est surtout l’occasion de parler technique. Pourtant l’un des fondements de tout objet qu’il soit connecté ou non est son design.

XavierHouy-2015x800b

Quelques grammes de design dans un monde de technique

Le design est sans doute l’élément déclencheur le plus important dans l’acte d’achat. L’innovation et le progrès ne peuvent se désolidariser de la touche de poésie et de la réflexion culturelle et artistique apportées par le designer. Remettre en cause cela reviendrait à remettre en cause les ressorts émotionnels inhérents à tout processus d’achat. Peu d’achats sont rationnels et en particuliers dans l’univers high-tech, les succès d’Apple en sont l’un des nombreux exemples. Et ce n’est pas par hasard que Parrot a confié le design de son casque au designer Philippe Starck.

Même pour un objet qui ne sera pas visible dans son usage quotidien, s’intéresser à son design c’est comprendre que son usage doit résonner dans l’imaginaire du consommateur.

Xavier Houy a illustré sa démonstration de l’intérêt du design dans les objets connectés par quelques unes de ses créations.

Pour la Mother de Sen.se, il s’agissait de dédramatiser cet objet connecté en le rattachant à la figure de la maman bienveillante. Xavier Houy s’est inspiré des célèbres poupées russes. Petites poupées à la fois rassurantes et renfermant toujours quelque chose à l’intérieur ne demandant qu’à être découvert. Une mise en abyme symbolisant les possibilités infinies offertes par la Mother. Elle est accompagnée de ses cookies. Inspirés de la forme des gâteaux « Langue de chat », ils contribuent à créer un univers rassurant et familier.

L’intégration et l’expérience utilisateur au coeur du design des objets connectés

En outre, Xavier Houy nous démontre que le design d’un objet connecté ne se résume pas seulement à la symbolique. Il y a aussi une très grosse partie consacrée à l’intégration et à l’expérience utilisateur. L’exemple le plus emblématique sur lequel il a travaillé est sans doute la montre connectée Cogito, l’une des premières montres connectées. Comme l’illustre le schéma suivant, le designer doit prendre en compte les contraintes techniques nombreuses de ce type d’objet  :

cogito

Curb et la visualisation 360°

L’agence de communication Curb nous a présenté quelques exemples d’innovation dans le domaine de la visualisation 360°.

Nous nous arrêterons sur les deux exemples les plus étonnants et les plus innovants présentés lors de cette matinée.

Visite virtuelle du Westfield London

Nous connaissons déjà les visites virtuelles. Elles font fureur dans le secteur immobilier et sont accessibles à un large public. Ce que propose Curb et Visualize est une visite 360° en réalité virtuelle. Des vidéos sont intégrées, l’utilisateur a la possibilité de contextualiser le lieu et de penser, par exemple, à un autre aménagement d’un espace.

Mais mieux que des mots, je vous conseille de l’expérimenter par vous même en suivant ce lien.

Vidéo de réalité virtuelle à Wimbledon

Pour aller plus loin dans l’innovation, Visualize nous offre une autre manière d’aborder la réalité augmentée en vidéo. Baladez-vous sur les cours de tennis de Wimbledon avec une vraie sensation d’y être en suivant ce lien.

Derrière cette nouvelle étape vers de la vidéo en réalité virtuelle se cachent de réelles applications « business ». Un exemple nous est donné avec une application de cette réalité virtuelle couplée à l’utilisation d’un casque Oculus Rift pour l’Office du tourisme d’Afrique du Sud.

Imaginez-vous dans votre agence de voyage. Finis les catalogues de voyage inertes, choisissez votre destination en l’expérimentant au préalable grâce à la vidéo de réalité augmentée.

Microsoft Reboot

Thierry Picq – Business Developpement Manager – Innovation chez Microsoft nous a présenté les prochaines réorientations de Microsoft impulsées par le nouveau CEO Satya Nadella.

La nouvelle vision d’avenir de Microsoft

Il développe ainsi les grands développements et la vision de l’avenir vue par Microsoft. Elle s’articule autour de 4 piliers :

  • Collaboratif et multi-services
  • Intelligent
  • Naturel (Expérience Utilisateur Ergonomie, Limitation des phases d’apprentissage des nouvelles technologies)
  • Mobile

Elle est magnifiquement illustrée par la vidéo qui suit et qui nous plonge dans le monde de demain vu par Microsoft. Certains produits figurant dans cette vidéo seront bientôt commercialisés.

Les produits innovants de Microsoft

Le Microsoft Surface Hub répond au premier pilier sur le thème « collaboratif ». Produit qui sera commercialisé dans peu de temps. Il se destine pour le moment à un usage professionnel en entreprise.

Surface hub

Skype translator est un exemple du deuxième pilier nomme « intelligent ». Il fait partie de projets innovants se développant autour de la prédiction, des « predictive analytics », des big data analytics et s’étend vers d’autres services tels que la maintenance préventive avec les ascenseurs connectés de Thyssen Krup.

HoloLens, le casque de réalité augmentée sortira aussi prochainement. La différence est très nette avec les casques de réalité virtuelle auxquels nous sommes plus familier grâce à la médiatisation de l’Oculus Rift, par exemple.

hololens

La réalité augmentée et non virtuelle a pour l’instant des applications avant tout professionnelles et non grand public. Mais la vidéo produite par Microsoft nous laisse entrevoir un avenir proche où le grand public trouvera dans ce type d’innovation un service rendu dans de nombreux usages. L’HoloLens répond au troisième pilier correspondant très justement à la prise en compte de l’expérience utilisateur et à la limitation de l’apprentissage des nouvelles technologies.

Enfin, le Microsoft Band répond au dernier pilier : la mobilité. Il s’agit d’un bracelet connecté, loin du design futuriste apparaissant sur la vidéo mais avec de nombreuses fonctionnalités :

  • une douzaine de capteurs,
  • des fonctionnalités Fitness et Quantified-self,
  • des applications liées à la productivité,
  • la reconnaissance vocale made by Microsoft Cortana.

microsoft band

Non disponible en France, Thierry Picq nous en a tout de même montré un exemplaire – son exemplaire personnel – qu’il a ramené des USA.

Conclusion

Les différentes interventions nous ont montré le besoin de cohérence et de complémentarité dans tous les domaines de l’Innovation.

Rémy Poulachon, directeur de l’Innovation et des partenariats chez Sedona, est revenu sur les problématiques à venir dans ce domaine.

La sécurité des données et la standardisation ont souvent été évoquées lors des différentes interventions. Il n’y aura de salut dans l’Innovation high-tech que si la sécurité des données et la standardisations sont prises en compte dès la conception et les réflexions stratégiques.

Categories: Les News

A propos de l'auteur

Cécile PINEAU

Cécile PINEAU

Fondatrice du site LesConnectés.net Consultante en communication et fondatrice d'Un Oeil sur la Pub. Passionnée pour tous les moyens de communication et notamment par les NTIC. Aime la SF, l'art contemporain, bidouiller son smartphone, lire, écrire....

Ecrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont mentionnés*