SALON BLEND WEB MIX : une vision sociale des Nouvelles Technologies

L’HOMME fait-il encore battre le cœur de la matrice ?

Allez j’avoue…, avant de vous plonger dans cet article, il me semble important de préciser que je ne suis pas ce qu’on appelle un « prototype geek ». Alors oui j’ai tout de même quelques notions. Je sais que :

  • le tweet n’est pas une danse américaine des années 60,
  • le pitch n’est pas une brioche à déguster au goûter,
  • et Hackathon n’est pas un pharaon de l’ancienne Egypte ni le chanteur d’IAM.

Aussi,  en arrivant au Blend Web Mix, salon organisé par le Clust’R Numérique, l’université de Lyon et la fameuse cuisine du web, je me demande quand même à quelle sauce je vais être mangée.

Aujourd’hui, tout le monde a conscience que les nouvelles technologies font partie de notre environnement. Et demain elles seront encore plus présentes quotidiennement au sein de notre foyer à travers les objets connectés, la domotique et les robots.

En prenant de la hauteur sur cet écosystème, je me demande alors :

  • quel est le réel rapport entre la machine, le monde virtuel et nous?
  • redoutons-nous encore un « Robots versus Humans» ?
  • et quel est donc aujourd’hui la véritable place donnée à l’être humain dans l’océan du web?

48H dans la peau d’une geek, à la rencontre des conférenciers, webmakers et startupers du salon Blend Web Mix … je mène l’enquête…

« De vrais humains répondent à vos e-mails »

Conférences de référence :
– Comment augmenter vos revenus en transformant vos clients en ambassadeur – animée par Jonathan Buttigieg – 28/10/2015
– Retour d’expérience « Growth Hacking » de 0 à 3000 contacts qualifiés en 60 jours – animée par Sébastien Gest – 29/10/2015
– Startup Contest – Pitch des startups sélectionnées devant un jury 28/10/2015

Fini les messages anonymes envoyés automatiquement par un serveur… aujourd’hui on replace l’homme dans le système. C’est l’une des premières idées partagées par Jonathan Buttigieg lors de sa conférence « Comment augmenter vos revenus en transformant vos clients en ambassadeur ».

« Un ambassadeur est un client super héros » explique Jonathan. C’est celui qui :

  • va recommander votre site à son entourage,
  • écrire sur son blog,
  • va faire une capture d’écran et la partager sur les réseaux sociaux.

Aussi, il faut chouchouter les clients et rien de plus plaisant que de recevoir le message d’un « humain » écrit par un « humain ». Ce principe parait simple mais il semble encore peu répandu. Alors n’hésitons plus à perdre un peu de temps aujourd’hui pour en gagner plus demain.

1er indice : Les contacts humains créent sans nul doute de la valeur.

Faites de l’humour, ça marche toujours !

Conférences de référence :
– Comment communiquer sans budget ? L’exemple Marc Dorcel. – animeé par Ghislain Faribeault – 29/10/2015
– Comment augmenter vos revenus en transformant vos clients en ambassadeur – animée par Jonathan Buttigieg – 28/10/2015

 Rabelais disait « le rire est le propre de l’homme ».  Pour un animal social comme l’homme on peut se demander si l’humour ne pourrait pas être une clé de réussite dans un business.

Bien entendu, il ne s’agit pas d’avoir un humour trop noir ou trop cynique. L’idée est simplement d’adopter une communication auprès des clients de manière à lui donner le sourire.

C’est un des petits conseils que Ghislain Faribeault nous confie dans sa conférence «  Comment communiquer sans budget ? L’exemple Marc Dorcel. »

Dorcel

Cette technique humanisante de la communication rassure le consommateur et surtout le fidélise.

Chez Captain Train aussi, on gère sa relation client avec une dose d’humour :

 

 2ème indice : L’humour génère une proximité clients/société … et crée sans nul doute de la valeur.

Devenez spider man… tissez du lien et changez le monde ! 

Conférences de référence :
– Dr Créatif & Mr Entrepreneur, comment se réconcilier avec soi-même ! – animée par Marie Brun  et Régis Provignon – 29/10/2015
– L’épopée Blablacar – animée par Laure Wagner – 29/10/2015
– Changement de Business Model : quand et comment ? – animée par Stéphanie Pelaprat – 28/10/2015
– Effectuation, lean startup et design thinking: nouveaux paradigmes ou modes passagères pour les entrepreneurs ? –  animée par Philippe Silberzahn –  28/10/2015

« Dr Créatif & Mr Entrepreneur, comment se réconcilier avec soi-même ! », voici un titre de conférence « schizophrénique » qui apporte un éclairage nouveau sur la place et les comportements de l’Homme dans la matrice.

Présentée par Marie Brun et Régis Provignon, co-fondateurs de l’agence de communication lyonnaise Mute, cette « créative entrepreneure » et cet « entrepreneur créatif », parlent de la problématique d’être en réalité un super héros bicéphale. Si le designer doit se réconcilier avec l’aspect business, l’entrepreneur doit, quant à lui, devenir le premier créatif de la société.

Mais leurs propos vont plus loin dans l’aspect comportemental. Il nous rappelle que la première attitude à adopter lorsque l’on crée une entreprise c’est d’être sincère. « Il faut raconter son histoire … il faut se livrer pour que les gens aient envie de bosser ensemble.» explique Marie.

speak plus

Campagne réalisée par l’agence MUTE pour la start up Speak Plus

Regis ajoute « qu’aujourd’hui pour entreprendre il faut savoir s’entourer, fédérer des gens autour de soi, développer des partenariats et faire confiance à des experts ».

3ème indice : S’entourer d’un réseau de professionnels induit une capacité d’adaptation et de réactivité au marché … et crée sans nul doute de la valeur.

 

L’émotion … nous sommes tous des aventuriers en quête d’expériences

Conférences de référence :
– UX Design : et si la clé du succès se trouvait dans les théories sur l’UX ? – animée par Carine Lallemand – 28/10/2015
– L’expérience utilisateur passe par la création d’émotions – animée par Jean-Frédéric Passot – 29/10/2015
– Stratégies d’adaptation mobile : ergonomie, UX et performance en milieu périlleux – animée par Stéphanie Walter Jean-Pierre Vincent – 28/10/2015

Carine Lallemand, comme elle se présente elle-même, est chercheur à l’université de Strasbourg, co-auteur du livre méthode de design de l’UX, pratiquante de montgolfière en compétition et elle nous pose surtout la question : « pourquoi concevoir des expériences ? »

Bonne nouvelle ! Il semble que notre monde change et que « du matériel à l’expérientiel, nous sommes à l’avènement d’une culture post-matérialiste ».

Qui n’a pas souri en repensant à une expérience vécue plutôt qu’à son dernier achat hifi.

Mais ne nous trompons pas, les choses et les expériences ne sont pas contradictoires.

Aussi tel un UX designer ou un concepteur de l’expérience utilisateur, il semble intéressant d’introduire cette notion dans un projet/produit en devenant  des auteurs d’expériences

Mais pourquoi ? Tout simplement parce que «  l’expérience nous rend heureux ! »

Et nous entrons dans le vif du sujet… ce sont les émotions humaines ressenties qui créent l’expérience et de ce fait la vision positive dans l’interaction homme-produit.

Une bonne expérience utilisateur (UX) passe par la satisfaction d’un besoin mais « les qualités hédoniques seraient au cœur du concept ».

Une réflexion à méditer en repensant à E.T …

ET

4ème indice : Travailler sur les émotions positives et replacer l’Homme au cœur de son projet impulsent l’acte d’achat et d’utilisation d’un produit … et créent sans nul doute de la valeur.

 

Conclusion de cette enquête 

Si je résume, dans cet écosystème « webmastique », il apparaît que les Hommes :

  • communiquent réellement,
  • partagent et rient ensemble,
  • vivent des expériences et ressentent des émotions.

La réussite du salon Blend Web Mix, avec la présence de 1800 participants,  est l’exemple concret que les Hommes ont besoin de se rencontrer, pour réfléchir, partager et faire du business.

En somme, l’Homme vit réellement dans ce monde virtuel et fait battre le cœur de la matrice.

Alors ne fondons pas notre crainte de la technologie sur des a priori. Cet outil créé par l’Homme et pour l’Homme continue d’évoluer et de grandir sans systématiquement remplacer les relations humaines. Bien au contraire, l’avenir du Web est sans nul doute dans tout ce qui définit l’être humain : les émotions, l’humour et les expériences.

 


Categories: Economie, Les News

A propos de l'auteur

Agnès Aspord

Agnès Aspord

Contributrice Certainement la plus « déconnectée » du site LesConnectés.net... Je suis ce qu’on pourrait appeler une « geek friendly ». Entrepreneure dans le tourisme, la culture et le développement local « connectés ». Je suis quelqu’un de curieux du monde et de tout ce qui le fait évoluer... d’où mon fort intérêt pour les Nouvelles Technologies.

Commentaires

  1. Lordguy
    Lordguy 9 novembre, 2015, 23:11

    Excellent article, authenticité et expérience sont les 2 notions fondamentales à ne jamais oublier dans toute innovation où l’humain est plus que jamais indispensable, comme disait si bien Rabelais « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » 😉

    Reply this comment

Ecrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont mentionnés*