Test de l’imprimante portable Pixprint d’Xsories

Nous vous présentions ce produit du français Xsories dans un précédent article.

Il est temps aujourd’hui de le tester en conditions réelles d’utilisation.

Déballage

 

Pringo

Il faut tout d’abord installer une petite application Pringo, disponible sur le Play Store ou sur l’App Store.

Il s’agit d’une application éditée par la société taïwanaise Hiti Digital. Ne vous inquiétez pas si quelques caractères taïwanais se baladent par ci, par là.

Cette application est nécessaire pour faire communiquer votre smartphone avec l’imprimante. Xsories est en train de développer une application dédiée, mais pour l’instant elle est en cours de développement et aucune date de sortie n’est annoncée.

Screenshot_2014-08-29-16-14-06 Screenshot_2014-08-29-16-14-21

Une inscription obligatoire

Pringo vous obligera à vous inscrire. Même si c’est gratuit et qu’il vous propose de mettre vos photos dans un cloud – chose que nous vous déconseillons – cette étape fait partie des points faibles.

Cette inscription n’est pas particulièrement compliquée mais inutile à nos yeux et nous redirige vers un site partiellement traduit du taïwanais, ce qui complique l’expérience utilisateur.

Sélection de l’album source

Pringo vous propose soit de prendre une nouvelle photo, soit d’en choisir une déjà présente dans votre téléphone.

Outils de retouche photo

Plusieurs outils sont ensuite disponibles pour retravailler la photo :

  • recadrage,
  • filtres nombreux (à la manière d’Instagram),
  • luminosité,
  • contraste,
  • etc…

Cette étape est très facile et instinctive.

Il suffit ensuite d’imprimer.

Marche à suivre pour l’impression

Votre smartphone et l’imprimante se connectent l’un à l’autre via le wifi.

Il faut donc déconnecter votre smartphone de votre réseau wifi local pour le connecter au wifi émis par l’imprimante se nommant logiquement « Pixsprint ».

Après tout s’enchaîne très rapidement et dès que le smartphone est connecté à l’imprimante via le wifi, une fois la commande « impression » lancée sur Pringo, l’imprimante se met en route immédiatement.

DSC_0114

DSC_0117
Le fonctionnement en vidéo

Une imprimante portable, pour quoi faire ?

Je dois avouer que je n’étais pas particulièrement emballée par ce produit quand j’ai lu la présentation qui en avait été faite par Stéphane, l’un de nos rédacteurs.

Mais Xsories nous a proposé un exemplaire pour tester le produit. J’ai donc décidé de m’y coller sans grand enthousiasme. Je me posais vraiment la question :

« Une imprimante portable pour quoi faire ? »

Et je dois dire que j’ai été, à ma grande surprise, plutôt convaincue par ce type de produit.

Une utilisation au quotidien

Dès que l’imprimante portable est arrivée sur mon bureau avec son lot de petites feuilles, je lui ai trouvé, sans le vouloir, un certain nombre d’utilisations ultra pratiques que je ne soupçonnais pas.

Exemple : l’école de mon fils nous a demandé dans l’urgence de fournir 4 photos d’identité + une photo un peu moins solennelle de notre poussin pour orner son porte-manteau…

Pour les photos d’identité, pas de problème : on en avait en stock. Mais pour la photo qui devait décorer avec tous les honneurs dus à son rang, le porte manteau du roi poussin, je n’en avais pas sous la main qui répondaient à toutes les exigences de la maîtresse. Il fallait qu’elle soit petite et récente. Je décide donc de tester la Pixsprint. En moins de 5 minutes, me voilà débarrassée de la corvée et de manière plutôt simple et sympathique.

Du coup, les occasions d’utiliser cette mini imprimante se sont assez vite multipliées avec une simplicité d’utilisation qui facilite le quotidien :

  • demande express des grands parents d’une photo de la progéniture arborant la dernière tenue achetée (les grands parents, ne peuvent évidemment pas se suffire d’un MMS),
  • impression d’une petite carte de visite improvisée mentionnant les nouveaux services proposés par la boîte pour accompagner un dossier urgent,
  • une petite photo-cadeau pour les parents du copain de notre fils dans la même classe,
  • etc..

Une imprimante vraiment portable

Il est vrai que les dimensions, le poids et le caractère sans fil de cette imprimante la rendent réellement portable. On peut l’emmener partout si l’on a besoin d’imprimer sur le pouce de petits documents, petites photos, carte de visites, memento, etc…

Pas de problèmes d’autonomie

Une dizaine d’impressions plus tard, la batterie ne présente toujours pas de signes de faiblesse. Un point qui aurait pu se transformer en gros point négatif si l’imprimante avait nécessité un rechargement de sa batterie incessant. Mais ce n’est pas le cas.

L’imprimante portable Pixsprint est typiquement le produit qui s’avère indispensable dès qu’on le possède.

 

Conclusion : les plus/les moins

Les Plus

  • Dimensions mini
  • Poids mini
  • Facilité et rapidité d’utilisation
  • Qualité des photo
  • Possibilité de retoucher les photo
  • Nombreux effets pour la retouche photo
  • Bonne autonomie
  • Réellement sans fil

 

Les moins

  • L’application Pringo : obligation de s’inscrire, application taïwanaise mal traduite
  • Prix des recharges de papier

 

About Author

Cécile PINEAU

Fondatrice du site LesConnectés.net Consultante en communication et fondatrice d'Un Oeil sur la Pub. Passionnée pour tous les moyens de communication et notamment par les NTIC. Aime la SF, l'art contemporain, bidouiller son smartphone, lire, écrire....

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*